samedi 14 juillet 2012

Audrey Ferraro et les coquillages illuminés entre Hontanas, Castrojeriz, Itero de Castillo.


En ce 14 juillet, le cheminant fait une pause.

Il va, il vient, il feuillette, le voici sur un passage du livre d’Audrey FERRARO, celui relatif aux coquillages illuminés.

 Les coquillages dessinent un chemin tracé par l’amour d’un être pour un autre…

 

Jeudi 18 octobre 2001, Hontanas – Castrojeriz – Itero del Castillo.

 

… « Finalement son attention se fixe sur le chemin. La présence de morceaux de melon d’eau disposés par terre et sur des pierres l’intrigue. Tel un jeu de piste, elle les ramasse au fur et à mesure de sa progression pour se retrouver nez à nez avec Franck, au détour d’un virage. Arborant un large sourire, il est ravi d’avoir suscité l’étonnement auprès de la jeune femme qui se délecte du jus fruité de la chair arrivée à maturité….

…  Ce  qu’elle vient de vivre avec Franck lui rappelle une scène d’un film qu’elle affectionne particulièrement : Le Patient Anglais d’Anthony Minghella… ».

 Le film relate entre autres une histoire d’amour entre Hana, une jeune infirmière, et Kip, un jeune sikh, deux êtres qui « au fil des jours, s’apprivoisent, s’observent, essayant de rapprocher leurs deux univers »...

Dans ce film l’héroïne, Hana, un soir,  « fait la découverte d’une série de petits coquillages illuminés, posés à même le sol. La flamme qui brûle en leur cœur forme un chemin la menant à la grange de la propriété. »…

 

Audrey FERRARO, "Un amour de camino", www.publibook.com,


Ci après quelques photos tirées du film et capturées sur Internet. Ces photos renvoient à la scène des coquillages illuminés.

 










1 commentaire:

  1. Bonjour Pierre,
    En tant qu'auteure de "Un amour de Camino"... merci pour cet extrait ! J'y tiens particulièrement : ajouter des illustrations du film auquel je fais référence... joli clein d'oeil !

    RépondreSupprimer

Vos observations: