mardi 16 avril 2013

Dis-moi combien tu transportes, je te dirai quel pèlerin de Compostelle tu es…

Les différents interventions sur le sujet émanant de Fabienne, Marie Dominique Démaret, Pierre Louis, dans le cadre du Groupe « Cheminer » sur Facebook, en mars, avril 2013, m’ont donné envie d’analyser plus en détail les chiffres donnés par les uns ou par les autres. A partir de 7 configurations détaillées (celle de Pierre Louis pour son cheminement de Mai à partir de Valence, celle de  Marie Dominique Démaret partie d’Aire sur Adour cette semaine, celles de Fabienne sur les tronçons 2, 3, 4 de son pèlerinage et enfin celle d’un ami, Jean Marc B, ayant effectué le camino entre Bordeaux et Santiago en Avril-Mai 2010), j’ai comparé les divers poids proposés par chacun.
Eléments de conclusion :
-          Le pèlerin qui fait l’hypothèse qu’il risque affronter des variations de temps contrastées et qui s’équipe en conséquence a un poids du sac à dos forcément variable, suivant les vêtements qu’il porte sur lui, en fonction de la météo : l’exemple de Fabienne le montre clairement. L’écart peut varier de 800g à 1200g suivant les tronçons de chemin et la période.
-          Dès lors le critère du poids du sac à dos doit toujours être accompagné du poids des vêtements transportés sur soi et la période de marche dans l’année doit être précisée. Le critère du poids total transporté (sac à dos et vêtements portés sur soi) est alors un élément intéressant.
-          N’oublions pas que ces ratios sont donnés hors eau et nourriture. Il semble raisonnable d’indiquer que l’eau et la nourriture peuvent facilement atteindre 1500g voire plus.
Globalement la lecture des chiffres est révélatrice de certaines attitudes, me semble-t-il, un certain ascétisme, pour l’un, le côté hi Tech de l’autre, le souci médical de l’un, la zénitude de l’autre…
Je joins une carte des résultats ainsi que le fichier de calculs. On pourrait imaginer que tous ceux qui se préparent à partir se livrent à cet exercice en reprenant le ou les cadres présentés, ce qui faciliterait l’analyse.

NB : les chiffres de Fabienne sont tirés de son Blog.
NB : le poids de certains vêtements transportés par MD Demaret a été estimé, l’information n’étant pas communiquée.
Sur la base des 7 séries de renseignements communiquées par Pierre Louis, Marie Dominique, Fabienne Bodan, Jean Marc B., il ressort que :
-          Le poids du sac, hors eau et nourriture, peut varier de 3 kgs à 11 kgs.
-          Le poids total transporté, sac à dos et vêtements sur soi, hors eau et nourriture, évolue de 6 kgs à 12.6kgs.
-          Le poids total transporté, sac à dos et vêtements sur soi, avec eau et nourriture, serait de l’ordre de 7.5 kgs à 14.1 kgs si l’on fait l’hypothèse que le pèlerin porte 1 litre d’eau et 500 g de nourriture.
Bien sûr, l’analyse gagnerait à être complétée par d’autres expériences en précisant la période de cheminement, la taille du pèlerin, la distance parcourue…







Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: