samedi 28 mars 2015

Cheminer … avec les chiffres…de fréquentation au Puy en Velay, à Saint Jean Pied de Port, Santiago…


Pour mieux connaître le lieu de départ des pèlerins sur le Chemin, les statistiques sont assez rares. Celles du Bureau d’accueil à Santiago sont relativement riches et de plus suivies année après année. Il existe aussi celles de l’accueil pèlerins à Saint Jean Pied de Port, mais elles ne sont pas continues dans leurs traitements. Pourtant début 2012, l’accueil pèlerins, rue de la Citadelle, à Saint Jean Pied de Port a diffusé des données statistiques qui permettent de mieux connaître d’où viennent les pèlerins qui désirent un cachet de l'association pour attester de leur passage à Saint Jean Pied DE Port. A ma connaissance, l’information depuis 2011, si elle existe, n’a pas été publiée.
 Avec ces données 2011 on constate d’abord que plus des ¾ des pèlerins qui « compostent » à Saint Jean, débutent en fait leur camino à Saint Jean. Il n’y a donc qu’un quart des pèlerins qui arrivent à pied, d’un autre lieu de départ. Pour 2011, 39675 pèlerins ont « composté » à Saint Jean, 29 941 partaient de là, 9640 arrivaient à pied. Parmi ces derniers ceux venant de la voie du Puy représentent près de 70% des 9640, 6645 exactement. Au sens strict cela ne signifie pas qu’ils venaient du Puy à proprement parler.



Ainsi, si l’on se fie aux statistiques officielles, on peut dégager 3 grandes conclusions :

1-      A Saint Jean Pied de Port en 2011, sur les 39 675 pèlerins de l’année, seuls 17% venaient de la voie du Puy (6 645/39581).
2-      Autrement dit encore, pour 2011, sur la base d’un nombre annuel de pèlerins de l’ordre de 25 500 au Puy, seuls 26% d’entre eux se retrouvent à Saint Jean, sensiblement 1 sur 4, (6 645/25 500).

3-      Autrement dit encore, en 2011, sur 100 pèlerins qui partent du Puy, seuls 25 arrivent à Saint Jean Pied de Port, et seuls 13 arrivent à Santiago (3263/25 500, le nombre de départ du Puy selon le bureau de Santiago est de 3 263 en 2011, 3623 en 2014). 










Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: