vendredi 20 juin 2014

Cheminer vers Compostelle, en Eté, en Automne...



D’après les statistiques ce sont près de 18000 pèlerins qui ont retiré en moyenne, chaque jour, la Compostela en 2013 (215 880 pèlerins en 2013), soit environ 600 pèlerins par jour. Bien sûr ces moyennes ont un caractère « simpliste » et ne rendent pas compte des fortes variations mensuelles ou quotidiennes des Chemins. Le graphique joint montre qu’évidemment les mois d’Eté sont les plus fréquentés (un peu plus de 29000 pèlerins par mois en juin, 36500 en juillet, 46700 en Août (soit près de 1500 par jour) ,30900 en Septembre). Les mois qui encadrent l’Eté sont à 25200 pour Mai et 19600 pour Octobre.
J’ai accompli le Camino Francès en 2011 depuis Bordeaux, en 2012 depuis Saint Jean, avec un départ dans les 2 cas, au 15 août : je n’ai jamais ressenti l’effet « foule » ou « autoroute » sauf évidemment lors des 2 dernières étapes. En 2013, à nouveau, à partir du 15 août, j’ai cheminé sur le Camino primitivo et j’y ai vu très peu de pèlerins.
Alors ? tout cela renvoie au ressenti de chacun, mais l’Eté pour celui qui veut marcher avant le lever du soleil, assister à son réveil, le contempler au coucher, profiter de longues journées c’est…le pied ! Autant en Eté que le reste de l’année le chemin reste « une école et une métaphore de la vie » pour reprendre les mots de Laurence Lacour dans «  Jendia,  Jendé, Tout homme est homme Sur le Chemin de Compostelle », éditions Bayard.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: