jeudi 7 juillet 2011

Le pèlerin de Danielle BIGATA à Gradignan en Gironde! 07/07/2011

07/07/2011,
Dans quelques jours je m'élancerai vers Saint Jacques de Compostelle, en partant des "ruines" de Cayac, célèbres par leur histoire faite de diverses facettes.L'une est relativement récente et porte une image horriblement négative.L'ancienne RN10, de Paris à Madrid, traversait autrefois ces fameuses ruines, et a été le théâtre de très nombreux accidents mortels, entre 1955 et 1980. Depuis la RN ( devenue plus tard RD) a été doublée par l'autoroute A63, les "ruines" de Cayac ont été dédiées aux piétons et aux contemplatifs, mais pourtant combien de vies humaines ont été supprimées à cause de ces "ruines" dont le franchissement se faisait par un virage ô combien dangereux! combien de familles ont été anéanties par l'injustice de la désespérance et de la mort !
Aujourd'hui plus personne n'en parle.
Paradoxalement c'est en ce lieu qu'est venu se reposer le Pèlerin de Danielle Bigata, porteur d'une sérénité née de son expérience issue de son périple!
La Sagesse caractérise désormais un lieu défini il y a peu par la violence des comportements des individus face à l'ivresse de la vitesse des voitures individuelles et par l'indifférence des pouvoirs publics vis à vis des morts et blessés graves...
C'est ainsi,
Une vie ne vaut rien... mais rien ne vaut une vie ( A Malraux).





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: