dimanche 23 février 2014

Le nombre de nationalités différentes sur les Chemins de Compostelle.


Le métissage sur les Chemins ou le nombre de nationalités recensées à Compostelle et Saint Jean Pied de Port.
A partir des statistiques des bureaux de pèlerins de Santiago et Saint Jean Pied de Port, il est possible de rendre compte du nombre de nationalités de pèlerins recensées dans ces 2 lieux.
-          Au cours des 10 dernières années, le nombre de nationalités différentes recensées à Santiago varie de 110, année 2008, à 140, année 2010 ou 2013. Les 4 dernières années voient un nombre variant de 126, année 2011, à 140, année 2010 ou 2013. Au cours de ces 4 années, l’année jacquaire 2010 semble à l’origine d’un « saut significatif» vers une ouverture accrue aux pèlerins d’horizons nouveaux : la moyenne sur les années 2010 à 2013 , 135, est de 20% supérieure à la moyenne 2004 à 2009, 112.
-          A Saint Jean Pied de Port, le nombre varie de 74, année 2005, à 109 en 2013 (pour l’année 2013, on trouve aussi le nombre de 118 dans le rapport annuel, mais de fait le lecteur n’en compte que 109 dans le tableau statistique). L’année 2013 enregistre une forte hausse par rapport aux années précédentes et notamment par rapport à 2012 qui n’enregistrait que 82 nationalités différentes. Cette année 2013 voit d’ailleurs le seuil des 100 nationalités franchi pour la première fois.
-          Globalement, pour les 4 dernières années, la moyenne observée à Santiago, 134, est de 43% supérieure à celle de Saint Jean, 94. Il y a donc 41 nationalités en plus à Santiago.








Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: