samedi 11 janvier 2014

Sur les pas d’un livre, un spectacle…


Dans une interview de Josuah REY je lis ceci : « Il y a plusieurs façons de faire le Chemin de Compostelle et, bien que certains pèlerins se préparent avec minutie, on ne choisit pas ce que l’on va vivre. Et c’est ça le cadeau! Que ce chemin soit de joies ou de larmes, que l’on s’aille cabriolant ou que l’on tire sa tendinite comme un âne récalcitrant, que l’on panse d’immenses déchirures, il y a toujours quelque chose d’important à vivre.  Je ne savais pas ce que serait le chemin mais c’était mon chemin. J’y ai cueilli des rencontres magnifiques, des échanges poignants, des générosités à vous brûler le cœur, des silences bouleversants... Et ce chemin, je le porte en moi. Aujourd’hui je vous l’offre, parce qu’il fut bel et bon, parce que j’y ai cueilli des brassées d’êtres et des instants magiques qui m’ont ouvert le cœur… Je vous les ai rapportés dans ma musette avec tous les parfums de la vie…
Un livre de poèmes, «Verdurlure et Carabistouilles, mon Chemin de Compostelle », avec sur les pas de ce livre un  spectacle :

« Le décor ? Du linge qui sèche sur un fil !
On va vers  le Champ des étoiles avec un corps soumis aux humbles nécessités de la vie, mais aussi avec les cinq sens en éveil.
Emporté par la présence magnétique de Josuah, par sa parole poétique ardente, tantôt délicate, tantôt truculente, mais toujours sensuelle, l'auditoire va de merveilles en merveilles. Et chacun chemine vers sa Compostelle intérieure… »
François Aguettaz.
Pour tous renseignements, verdurlure@gmail.com







Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: