lundi 29 avril 2013

Cheminer avec le cri d’un oiseau…aux moeurs bien curieuses: le "coucou" !




En ces jours de fin avril, les chants ou sifflements d’oiseau accompagnent les pas des cheminants parmi les parcs, bois, forêts.
Ils sont les compagnons sur les sentiers de randonnée. Parmi eux, un oiseau se manifeste beaucoup actuellement avec son cri typique, le coucou, et son « Ku-Koo ».
Ce que le cheminant que je suis ne savait pas, c’est que ce coucou… a de bien drôles de mœurs !
Ainsi peut-on lire sur le site, oiseaux.net :
« Le coucou gris ne construit pas de nid, mais la femelle dépose ses oeufs dans les nids des autres espèces. Elle dépose de 8 à 25 oeufs dans les nids de ses hôtes, à raison d'un œuf par jour dans l'après-midi. La femelle cherche des nids avec des oeufs récemment pondus. Elle enlève un œuf de ce nid et dépose le sien en quelques secondes. Généralement, cet œuf est très semblable à ceux déjà présents dans le nid choisi. 
Quand le jeune coucou naît, au bout de 11 à 13 jours d'incubation, il éjecte les autres oeufs et les poussins hors du nid, afin d'être nourri au mieux par ses parents adoptifs. Il grandit très souvent plus vite que ses hôtes. »
Pas si sympathique que cela, le coucou…
Photos capturées sur oiseaux.net ou prises en forêt en écoutant le « KU-KOO »…









Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: