mercredi 24 août 2011

Etape Ostabat - Saint Jean Pied de Port


Etape Ostabat – Saint Jean Pied de Port, mercredi 24 août, 20 kms, 5h, bruine tout le parcours.
Il est 8h quand je parts et ce matin j’ai de nouveaux compagnons, les escargots qui traversent le chemin. En effet, il a plu cette nuit et il bruine ce matin. Que c’est agréable de marcher sous ce crachin. Encore un signe.
Tiens les panneaux figurent le temps de marche, cela me rassure, un délai de 5h est annoncé.
L’esprit du chemin, curieux que d’attribuer un esprit à un chemin. Ne s’agit-il pas plutôt de l’esprit du marcheur sur le chemin ? En quoi le chemin modifie-t-il l’esprit du marcheur ? Mais qu’est-ce que l’esprit ? Le chemin est une ligne tracée, dessinée par l’accumulation des pas de l’homme et cette ligne est devenue un lieu privilégié d’accumulation de signes à déchiffrer. Il s’agit de réapprendre à lire, sentir, toucher, voir, écouter…
C’est en quelque sorte une entrée en apprentissage.
En marchant, je me rends compte que celui qui vit au bord du chemin n’a pas forcément accès à ces signes.
Si je dis que l’esprit est la partie de mon cerveau dédiée aux questionnements essentiels sur le pourquoi du bien, du mal, de la violence, de la maladie, de la drogue, de la séparation, de l’amour, de la mort trop jeune, des pleurs, …sur le sens de la vie, comment  cette partie évolue t’elle sur le chemin.
Le chemin permet la rencontre avec tous ces signes. A chaque individu de voir ce qui se cache derrière chacun d’entre eux et d’apprécier les effets de ces signes sur l’évolution de son  esprit.
Un signe, …les croix le long du chemin…
Tiens, 13h, je suis sous la porte Saint Jacques, autre signe, autre symbole.
Cette porte me donne désormais le droit de franchir les Pyrénées et d’affronter de nouvelles épreuves.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: