dimanche 25 août 2013

El Camino primitivo : étape 8, O Cadavo Baleira - Lugo, 33kms, 8 H 30, dimanche 25 août,.


6H 15, départ à la frontale. Je décide de rester sur le bord de route jusqu’à Castroverde, par sécurité pour mes pieds ou jambes…
7H 15, col d’Albaqueira, 836 m.
Le bruit des pas, des chasseurs, le chant des oiseaux, les véhicules, leurs pneus, le vent, les feuilles, un coq, des vaches… la vie s’éveille !
8H 30, Castroverde, une pause - café bienvenue !
Et le temps passe parmi une succession de hameaux ou villages ruraux : des fermes, troupeaux, champs de tournesol, de maïs, de blé. Des jardins aussi à l’image de ceux de nos parents (choux, haricots verts…). Le paysage n’a rien de particulier, il est même monotone, contrastant avec les paysages vallonnés des jours précédents.
Et toujours peu de pèlerins : je n’en aurais vu que trois, dont deux dans les « faubourgs » de Lugo, deux « jeunes fusées » ! Bref, une journée « solitude » car s’il n’y a pas de pèlerins il n’y a pas beaucoup d’âmes qui vivent dans les hameaux ou villages ! Lassitude...
13 H 10, je franchis l’autoroute A6
La rocade, la voie ferrée
L’entrée dans une grande ville, Lugo, par des voies dégradées et sales, … Heureusement les derniers pas conduisent à franchir les murailles romaines, à évoluer en vieille ville. Enfin, la cathédrale !
14 H 45, je défaits mes lacets

Bref, une étape à oublier excepté l’aspect physique de la randonnée ! 











Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: