dimanche 28 octobre 2012

Jean Claude Bourlès:" Hasta Pronto, Señor Jacques, l'Apostol !"

… « Touchant au but, le chemin ne faisait que commencer. Je le savais au point de saluer l’Apôtre trônant au portique de la Gloire d’un retentissant Hasta pronto, Señor ! avant de m’en retourner chez moi. Ne pas tenir promesse eût été se parjurer. Je revins donc, tout simplement.
Ceci est mon histoire, mais est-elle si différente de celle de mes compagnons de chemin ? J’en doute. Sinon la lumière, la pause, ou l’illumination, que chercheraient-ils ces pelegrinos naviguant à vue sur ces chemins de vérité ? »...
Jean Claude BOURLES, Pèlerin sans Eglise, Littérature ouverte, Desclée De Brouwer.













Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: