lundi 29 octobre 2012

La force occulte ! un poème mural à Najera, Rioja!

..."J'aime la simplicité et la franchise de ces paroles qui ne tentent pas d'expliquer, ce qui peut être est inexplicable. Comme l'élan pèlerin d'ailleurs. En témoigne, ce poème mural qui recouvre le mur d'une usine à la périphérie de Najera..."

Peregrino, quién te llama ?
Qué fuerza oculta te artrae ?

Ni las gentes del Camino,
Ni las costumbres rurales.
No es la historia y la cultura,
Ni el gallo de la Calzada
Ni el Palacio de Gaudi,
Ni el castillo Ponferrada.

Todo lo veo al pasar
Y es un gozo verlo todo
Mas la voz que a mi me llama,
La siento mucho hondo.

La fuerza que a mi me empuja,
La fuerza que a mi me artrae
No sé ni explicarla yo,
Solo El de Arriba lo sabe !"

Extrait de l’ouvrage  de José et Michel Laplane, itinéraire spirituel pour Compostelle, éditions La Table Ronde.







1 commentaire:

  1. Bonjour, moi j'ai pris le temps de lire ce poeme mural près de Najera, cette année, (comme je m'étais mise à l'espagnol, je l'ai traduit, je l'ai trouvé très beau...
    Comme c'est bien de trouver des pélerins qui écrivent...ce qui ne peut être dit!
    A. LVdB

    RépondreSupprimer

Vos observations: