samedi 27 octobre 2012

"Il est un sentier" fait de "paroles de sérénité", par Marc de Smedt.

« Entre le monde-esprit et le monde-matière, il est un sentier que nous parcourons comme si nous étions engourdis par le sommeil. Il soutient nos pas, mais nous n’avons pas conscience de sa force. Et lors de notre éveil, nous découvrirons que nous portons dans nos vraies mains les semences qu’il nous faudra soigneusement planter dans la bonne terre de notre vie quotidienne pour qu’elles produisent nos bonnes actions et nos plus belles paroles. S’il n’y avait pas ce sentier entre nos vies et celles qui nous ont quittés, il n’y aurait jamais eu parmi nous ni prophète, ni poète, ni génie. »
Marc de Smedt, Paroles de sérénité, Albin Michel.
Marc de Smedt ne pense surement pas au Chemin de Compostelle. Pourtant les "sentes espagnoles" ne portent-t-elles pas en puissance toutes ces semences ? 






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: