jeudi 23 mai 2013

Pentecôte 2013 sur les Chemins de Saint Guilhem Le désert !



« En qualifiant de « désert » ce territoire, Guilhem faisait allusion à l’absence de l’homme et non de la végétation. Après avoir franchi les gorges de l’Hérault, Il décida de s’établir sur les bords du « Verdus », au cœur d’une Nature faite de roches rudes et d’eau pure. Trouvant ici son salut pour se ressourcer spirituellement, il fît de cette combe un haut lieu spirituel, un sanctuaire. Ce site dissimulé dans un massif rocheux imposant a aujourd’hui une renommée mondiale. »
Ci-après des photos du Chemin prises sur le GR74 en montant vers l’Ermitage Notre Dame de Belle Grâce ou de Lieu Plaisant, le cap du Ginestet… 





La porte Nord de Saint Guilhem

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: