mardi 19 août 2014

El Camino primitivo 2014 : étape Embalse de Salime - Fonsagrada.(33,6 kms)

Mardi 19 août, départ obligé à 7h50', l'hôtel n'ouvrant ses portes qu'à 7h30.
Le premier objectif de la journée est d'abord d'atteindre le col d'Acebo, à 1150m, porte d'entrée en Galice, soit environ 650m de dénivelées, cela sur 20 kms.
Puis il s'agira de redescendre vers Fonsagrada, par une pente régulière, et se retrouver à 1000 m, après 13.6 kms.
8h45, Grandas, le soleil jaillit dans mon dos et projette au sol mon ombre! curieuse sensation d'observer son double, son autre soi! cela me rappelle la Meseta, j'étais souvent à cheminer avec mon autre moi même!
Le chemin évolue parmi les prés, les bocages, le foin a été ramassé. Le chemin suit souvent la route, le parcours de ce jour est ainsi moins beau. Mais c'est ainsi, le camino primitivo est une suite de portes, des cols en l'occurrence, qu'il faut ouvrir et franchir. Et sur ce chemin, les portes sont nombreuses, signes du chemin à déchiffrer...
Certains disent qu'elles sont belles ou laides, efficaces ou non, bruyantes, mais elles captent ou emprisonnent la force du vent, les éoliennes! qu'en penserait le dieu du vent?
Elles sont la marque du temps présent, du temps "durable"!
12h30, nous voici en Galice... et désormais ce sont les stries, doigts, de la coquille qui donnent la direction et non plus le coeur comme en Asturies...
Et toujours la route! regard vide, vague, fixé au sol, des images qui défilent, pourquoi celles çi et pas d'autres... Mal à l'épaule, fatigue, lassitude...
Le chemin , école de patience, persévérance, espérance...
16h10, c'est fini: 8h20. Place aux massages Weleda et  à une courte sieste!
Aujourd'hui j'ai rencontré une quinzaine de cheminants, essentiellement jeunes.










Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: