dimanche 17 août 2014

El Camino primitivo 2014 : étape Tineo – Pola de Allande, 27 kms, l’étape aux 3 cols.


Ce dimanche 17 août 2014, c'est le temps du retour sur le chemin.
Départ place de la mairie, 6H 45.
Respirer l'air vif du matin, les parfums du chemin. Observer le réveil de la nature, écouter les premiers chants d'oiseaux, s'attarder sur les troupeaux. Contempler les insectes du chemin.Apprécier les couleurs des plantes, le vert des prés ou des fougères, le jaune de broussailles,le violet de la luzerne.
Et puis un brouillard qui progressivement vient masquer la vision et recouvrir l'espace. Les éoliennes, nombreuses en altitude, ne sont plus visibles.
Le chemin monte depuis Tineo, 250 à 300 m de dénivelées sur 5 kms, pour atteindre le col de Piedratecha, sensiblement à 900m d'altitude. Sensiblement 1 heure 45 pour l'atteindre. Il est 8H30.
Le chemin emprunte alors en descente une piste forestière très large et sablonneuse parmi les chênes et châtaigniers. Il propose un détour pour aller voir les ruines du Monastère Santa Maria Real de Obona.
Puis Campiello , 10h, et la Casa Herminia, Auberge, restaurant pour pèlerins, rendue célèbre par JC RUFIN dans "Immortelle randonnée". Mais, en ce dimanche, tout est fermé! Curieux!
Le chemin retrouve la route, et c'est un habitat isolé qui s'offre au regard tandis que de vastes étendues de maïs occupent les champs.
Lavoirs, horreos, maïs séché, éléments de la tradition asturienne.
C'est dimanche et pourtant de nombreux agriculteurs sont sur les tracteurs.
Et à nouveau un chemin qui s’élève vers Borrès, 10H40. C'est là qu'une variante est proposée aux pèlerins ayant pour effet de leur faire emprunter la voie des "hospitales" située plus haut en altitude.
Restant sur le chemin traditionnel , me voici au col de Porciles, 773m, et à l'Alto de Lavadoira, 815m. Il est 13 h.
Un chemin souvent bordé de forêt de fougères, bruyères, pins, chènes, eucalyptus !
Multitude de papillons, bourdonnement des insectes, tandis que le soleil a triomphé du brouillard, et que les oiseaux volent parmi champs et forêts.
Fruits du chemin, pommes, poires, noisettes, mures, châtaignes ...
Descente sèche après l'Alto de Lavadoira vers Pola de Allande.Une heure pour descendre et marcher dans Pola.
Une musique anime la cité en ce dimanche.









Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: