vendredi 13 juillet 2012

L’irrationnel selon JC Bourlès et Audrey Ferraro..


 

«  La mémoire des peuples a besoin de lieux d’ancrage. Ecrivant cela, je pense à l’histoire, avec ou sans majuscule, mais aussi et surtout aux légendes sans lesquelles nous serions privés de rêves. Histoire, fable, mythe et légende, faits certifiés ou apocryphes, qu’importe, lequel d’entre nous n’a succombé, un jour ou l’autre et en connaissance de cause, à la séduction irrationnelle d’un lieu, d’un fait, ou plus curieusement d’un nom. Compostelle me semble l’exemple le plus probant de cette fascination….

… Nous sommes dans le premier tiers du IX ème siècle, un pèlerinage vient de naître,…

… Onze siècles plus tard, après des décennies de veille, d’oubli ou de condamnation, ce pèlerinage vit toujours et ce seul fait est à lui seul miraculeux. Une mémoire de onze siècles, ouverte comme un livre irriguant l’Europe, réfléchissez…

…Mais il n’empêche qu’au-delà des mots, ce sont toujours des hommes et des femmes en quête d’eux-mêmes ou de quelque chose qui les transcende qui, jour après jour, s’acheminent, par des chemins vieux comme le temps, vers une cité du bout du monde. Et cela suffit, me semble-t-il, à entretenir le feu qui couvait sous les cendres, un feu régénéré, illuminant demain et déjà le nouveau millénaire. »…

 

Jean Claude BOURLES, dans « Sur les chemins de Compostelle », Patrick HUCHET et Yvon BOELLE, Editions Ouest France, http://www.yvon-boelle.com

 

… «  Le « Pèlerin de Compostelle » raconte l’expérience de la longue marche que Paulo COELHO avait entrepris en Espagne. Compréhension du mystère de la vie, épreuves, quête spirituelle … ce voyage a transformé l’écrivain. Fascinée, la Lilloise trouve alors la direction de son escapade future… »

 

Audrey FERRARO, "Un amour de camino", www.publibook.com,

 

 

En 2011, sensiblement 40 000 pèlerins ont été enregistrés officiellement à Saint Jean Pied de Port, 60 000 à Roncevaux, 183 000 à Santiago.

Soit environ 100 par jour calendaire à Saint Jean, 160 à Roncevaux, 500 à Santiago.

Par ailleurs, 93 nationalités ont été identifiées, au passage de Saint Jean Pied de Port.

Source : accueil pèlerins à Saint Jean Pied de Port  http://www.aucoeurduchemin.org/spip/

 

Irrationnel ?






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: