samedi 1 septembre 2012

La matière et l'esprit sur le camino !


Peu importe l'âge! les jeunes sont avec les jeunes! les vieux avec les vieux! seul! seule! en groupe! à deux! chacun va son chemin, porteur de son unicité! porteur de la force née de sa culture! de ses certitudes! de sa croyance momentanée d'immortalité!

Porteur de son sourire! de sa parole! de ses mots! Porteur de son corps! voire du désir qu'il suscite! de l'envie qu'il initie!
Les pas ne sont pas neutres car ils sont effectués par des êtres qui sont uniques et porteurs d'une histoire: celle qui les a rendus tels qu'ils sont! ils ont grandi, ils ont aimé, ils ont parfois "triché", ils ont payé, ils se sont rachetés, ils ont demandé pardon comme ils ont pardonné! et avec le temps, avec les traces qui se diffusent en leur corps, ils ont continué de réver comme si la poussière du chemin ne les avait pas salis! Ils sont jeunes ou vieux mais , ils continuent de penser qu'ils portent une éternité auquel le temps n'aura pas accés!

Et pourtant, le temps fait que l'ancien regarde le chène creux, le vieux chataignier, le calvaire! il lui suffit d'être à leurs côtés, pour entendre la voix du père, de la mère, du grand père...
C'est cela la force du chemin! retourner en arrière pour embrasser ceux qui nous ont précédés, en leur disant: "pardonnez moi, je n'avais pas compris ou plutôt, je ne voulais pas comprendre!"
J'étais dans l'ego, je voulais plus! Or, je sais désormais qu'il vaut mieux avoir moins et être plus!
El camino est un cheminement initiatique qui permet tout! ce soir, au seuil de la dernière étape, los peregrinos "se lâchent" par l'excés de boire, d'euphorie, de parler, de dire, de montrer! L'excés est là! Comme si en permanence, le sacré et le profane se cotoyaient! sans que l'on sache trés bien qui triomphe!
De fait, chacun porte ses deux dimensions, les revendiquant selon les instants ou circonstances!
Au terme du chemin, finalement rien n'a vraiment changé!
C'est ainsi!
Et pourtant, les pas ont cotoyé les calvaires des êtres entérrés, les lieux de mort de certains pèlerins!
L'homme et la femme ont besoin de libérer des forces "païennes" pour dire leur VIE!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations:

Article publié le plus récemment:

Récapitulatif statistique des chiffres à Santiago et Saint Jean Pied de Port:2000-2019

 Les graphiques présentés sont issus des données diffusées par le Bureau des pèlerins à Santiago ou l'Accueil des Amis du Chemin de Sain...