jeudi 30 août 2012

"J'arrive", de Portomarin à Palas de Rei.



Etape Portomatin - Palas de Rei.
Jeudi, 30 août, 2012!

Il sont bien là, au bord du chemin, prés de la borne 75, le vieux chène creux! il est bien là! le calvaire! il est bien là! L'un est porte du temps, immortalité, l'autre est espérance, au delà de la mort! dialogue entre la matière et  l'esprit ! proximité au service du tout, du UN!
" Objets inanimés, avez vous donc une âme qui s'attache à notre âme et la force d'aimer"!

"De chrysanthèmes en chrysanthèmes, nos amitiés sont en partance, de chrysanthèmes en chrysanthèmes, la mort potence nos dulcinées, de chrysanthèmes en chrysanthèmes ... les autres fleurs font ce qu'elles peuvent, de chrysanthèmes en chrysanthèmes, les hommes pleurent, les femmes pleurent!
 J'arrive, J'arrive, mais qu'est ce que j'aurais bien aimé encore une fois trainé mes mes os jusqu'au soleil, jusqu'à l'été, jusqu'au printemps, jusqu'à demain! J'arrive, J'arrive! mais qu'est ce que j'aurais bien aimé encore une fois voir si le fleuve est encore fleuve, voir si  le port est encore port, m'y voir encore! J'arrive, mais pourquoi moi, pourquoi maintenant, pourquoi déjà, et où aller? J'arrive!
 Bien sûr j'arrive mais ai je jamais rien fait d'autre que d'arriver!
De chrysanthèmes en chrysanthèmes, à chaque fois plus solitaire,de chrysanthèmes en chrysanthèmes,  à chaque fois sur numéraires (?) J'arrive, J'arrive, mais qu'est ce que  j'aurais bien  aimé encore une fois prendre un amour comme on prend le train, pour plus être seul, pour être ailleurs, pour être bien! J'arrive! J'arrive! mais qu'est ce que  j'aurais bien aimé encore une fois remplir d'étoiles un corps qui tremble et tomber mort, brûlé d'amour, le coeur en cendres!
J'arrive, J'arrive   c'est même pas toi qui es  en avance, c'est déjà moi qui suis en retard, J'arrive, bien sûr J'arrive, mais ai je jamais  rien fait d'autre qu'arriver!"

Jacques Brel, "J'arrive"



















Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: