mardi 14 août 2012

Etape Burgos - Hornillos: "IL me dit".



..." Le hasard n'existe pas! Tout a un sens. Encore faut il comprendre les signes cachés dans l'inconscient....Pourtant connaître "l'importance de ces coincidences" enseigne à l'être humain qu'il fait partie d'un plan plus vaste.... Pourtant à chaque instant l'univers envoie des signes...

Audrey Ferraro, Un amour de camino, www.publibook.com, page 109 et ss.

... lundi 13 août, 20H 45, le soleil couchant recouvre le jaune des champs de blé, en diffusant lentement son ombre annonciatrice de la nuit! La cloche de l'église sonne  les trois quart de 20 heures passées.Les hirondelles jouent en capturant les insectes. Les tourterelles roucoulent sur les fils porteurs de lumière ou de messages! Quelques petits oiseaux capturent au sol des grains de vie!
... Me voici à nouveau sur le Chemin. Aprés 15 jours de marche en Alpes Valaisannes,et  un week end merveilleux avec mon épouse à Burgos!
... mes premiers pas, vers 7H45... tandis que ma femme reprenait le chemin de Bordeaux, contraintes professionnelles obligent!
... un temps clément ou plutôt propice à la marche...
... et une rencontre...un garçon du Tarn... Stature solide, Voix forte, Facilité de dialogue avec autrui!
... il me dit qu'il y a 4 ans, le chemin lui a adressé des signes et l'a appelé! alors en plusieurs séquences il a accompli Le Puy - Burgos et en ce jour, lundi 13 août, il a démarré la dernière séquence, celle qui le mènera à Fisterra! Muni de 2 bâtons trouvés à même le chemin, il avance et raconte ses croyances! Pour lui "le chemin appelle"! Et sur le chemin les signes viennent aider ou soutenir le pèlerin! "Cadeau"! "Cadeau"! Tels sont ces mots face aux beautés de la nature! champs de tournesol, champs de blé coupés!...
... il est sûr de sa foi! il ne doute pas! pour lui, l'homme est sur terre pour accomplir une mission. La mort n'est qu'une porte qui conduit vers des dimensions spirituelles supèrieures! Chaque pas accompli renvoie dans la poussière du passé le moment vécu quel qu'il soit! Chaque pas réduit notre capital de vie, le sablier du temps est impitoyable!
... alors le vrai pas, c'est le prochain!
... pour lui, Compostelle ne sera qu'une étape. Les 3 ou 4 jours pour atteindre Fisterra seront propices au bilan, à la synthèse! Faut dire que pour lâcher prise, il a refusé de cheminer avec un téléphone et un appareil photo, il se laisse porter par la Providence pour trouver les gîtes...
... il parle, il parle...
... il me dit...
... Je l'écoute, dans sa "simplicité", il me passionne!
... Nous nous séparons à Hornillos del camino!
... Hornillos, un village "rue"!
... il est 12 ou 13 heures, le corps réclame apaisement, soins, repos, repas, ...
... Aprés 20 kms, aprés avoir traversé Villalbilla de Burgos, Tardajos, Rabé de las Calzadas, en évoluant toujours sensiblement à 850 m d'altitude!
... La Meseta, des champs de blé coupés, des bottes de paille en attente, des tournesols vivant au gré du soleil!
... La Meseta, des éoliennes, évoluant au gré de la force du vent!
...La nuit vient, Hornillos del Camino s'endort, les dernières "mamies" rentrent de leur promenade du soir!
... L'ambiance est paisible, harmonieuse, les regards sont sourires, chacun est l'égal de l'autre, les pèlerins jouent de la guitarre et chantent sur les marches de l'église, tout prés du Gîte municipal.
... Les derniers tracteurs rentrent des champs...
... Je ne peux résister au plaisir de photographier la meseta qui s'endort... sous le regard de la Croix! Le grand initié veille!
... Ou plutôt, il inspire ou suscite, dans son humilité absolue!
... Tandis que la nuit s'empare des réverbères du soir, je retrouve mes lectures...
... "Avec la haute technologie, l'être humain vit dans un carcan où tout ce qui n'est pas facilement testable, vérifiable, scientifique ou visible n'est que méfiance."
... un beau sujet de philosophie qu'Audrey Ferraro aborde dans son Camino, au niveau de Burgos, tandis que son compagnon de voyage trouve dans la parole d'un vieil homme "à la forte odeur" les mots qui l'incitent à aller au delà de lui même pour poursuivre son Chemin...
... "El Espiritu Santo'...







Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos observations: